Fenêtres : quelle solution choisir lors de votre rénovation ?

Il existe différents type de pose lorsque vous souhaitez rénover les fenêtres de votre habitation. Quelles sont-elles  et comment choisir ?

  • la pose en rénovation partielle,

  • la dépose totale.

La première question à se poser est celle de l’état du cadre actuel : est-ce que le dormant (bâti) actuel peut-être conservé ? S’il est encore en bon état, alors, on pourra opter pour une pose en rénovation.

Il est préférable de demander l’avis d’un professionnel pour évaluer la meilleure option. Il va faire sa recommandation en fonction de l’état du support sur lequel sera posée la fenêtre.

 

 

La pose en rénovation partielle ou dormant rénovation

La nouvelle menuiserie est posée et fixée sur le cadre (ou le dormant) de l’ancienne menuiserie.

Cette pose permet de conserver le cadre de l’ancienne menuiserie si son état est suffisamment sain en termes d’isolation notamment. Dans ce cas, l’installateur vient fixer par dessus l’ancien dormant la nouvelle menuiserie. Les deux dormants seront solidaires l’un à l’autre.

 

  • Une mise en œuvre plus rapide,
  • Pas de décoration ou de travaux d’ajustement à faire autour de la menuiserie.

  • moins de clair de jour,
  • les menuiseries d’origine doivent impérativement être en bon état.

 

La dépose totale

La dépose totale ou pose en réhabilitation est identique aux travaux dans le neuf. En effet, l’ancien dormant est retiré car on change totalement la menuiserie (contrairement à la pose en rénovation).

En conséquence, cette méthode nécessite plus de temps de travaux qu’en rénovation et il peut être nécessaire de réaliser quelques adaptations complémentaires.

C’est néanmoins la solution idéale pour améliorer le confort thermique et acoustique du logement si les anciennes fenêtres n’isolent pas suffisamment de l’extérieur (température et bruits). C’est aussi l’occasion de changer le design de vos fenêtres si vous le souhaitez !

Quelles sont les étapes de la pose ?

L’ancienne menuiserie est enlevée avec son cadre (parties fixes et mobiles). Une nouvelle menuiserie est posée avec un nouveau bâti. Ce type de pose se rapproche d’une pose en construction neuve car  l’étanchéité entre la menuiserie et la maçonnerie est intégralement refaite. Avec à la clef de meilleures performances énergétiques et une isolation plus efficiente.

 

  • Une isolation thermique et une étanchéité performante,
  • Un clair de jour maximal.

  • des travaux plus importants
  • la nécessité de reprendre la décoration autour de la nouvelle menuiserie, voire la maçonnerie

 

 

Pour suivre la vie et les possibles valorisations d’une ancienne menuiserie, découvrez comment elles peuvent être recyclées dans notre article du blog !