VEKA AG
29/10/2019

De l’économie circulaire à la co-extrusion

VEKA et l’économie circulaire, c’est une démarche de longue date avec à la clé 3 usines de recyclage !

Doté de 3 centres de traitement européens, le Groupe VEKA bénéficie d’un outil industriel de haute technicité permettant de traiter et de régénérer les déchets PVC.

  • 1995 : création d’une première usine à Behringen (Allemagne)
  • 2007 : création de VEKA Recycling (Royaume-Uni)
  • 2008 : création de VEKA Recyclage à Vendeuvre-sur-Barse

De ce recyclage il en résulte une matière régénérée à la qualité reconnue.

  • Charte de qualité de la matière R-PVC sous homologation CSTB / n° d’agrément 1001
  • 2 centres de traitement certifiés QB34 par le CSTB
  • Un outil industriel de haute technicité

 

De la matière recyclée est réutilisée dans la fabrication de nouveaux profilés VEKA.

  • En provenance des chutes de fabrication en interne
  • En provenance de VEKA Recyclage (chutes de fabrication de profilés ou menuiseries en fin de vie).

Cette matière est ensuite incorporée directement à cœur des profilés avec une peau de protection extérieure de matière vierge pour des performances et un esthétique identiques à ceux des profilés issus à 100% de matière vierge.

Ce procédé traduit un véritable investissement pour l’avenir !

  • Lourds investissements industriels pour mettre en place une filiale de recyclage complète
  • Frais de collecte et de retraitement importants

VEKA participe pleinement à un véritable processus écologique en réduisant l’empreinte carbone. En effet, l’intégration de matière R-PVC, utilisée en substitution d’une matière vierge, génère 17 fois moins de CO2 et consomme 9 fois moins d’énergie.

Ainsi par sa démarche, VEKA prend en compte les impacts environnementaux sur l’ensemble du cycle de vie du produit et les intègre dès la conception.