VEKA et la coextrusion

L’intégration à cœur des matières recyclées dans les profilés VEKA

La matière régénérée s'intègre dans de nouveaux profilés PVC

 

Le recyclage des chutes de fabrication et des fenêtres en fin de vie s’effectue chez VEKA depuis 1994.

Elle se poursuit par l’intégration à cœur des matières recyclées dans les profilés VEKA. C’est ce qu’on appelle la coextrusion.

 

Depuis de nombreuses années, cet engagement voit sa qualité reconnue au travers des marques NF et QB. Ces données sont même intégrées dans les avis technique (AT) et documents techniques d’application (DTA) de VEKA.

Ainsi, le Groupe VEKA augmente chaque année ses capacités de coextrusion ! Notre objectif : incorporer de plus en plus de matière recyclée dans nos profilés. Cette démarche est en parfaite cohérence avec notre engagement historique.

 

Des engagements forts, au-delà des objectifs fixés par la profession

La profession s’est engagée auprès du Gouvernement à passer d’un taux de 7 % de matière recyclée actuellement, à un taux de 20 % à l’horizon 2025. De son coté, le Groupe VEKA a fait le choix d’aller au-delà de cet engagement.

Aujourd’hui, VEKA anticipe déjà largement l’échéance de 2025, grâce aux technologies employées et aux investissements conséquents déjà réalisés.

C’est également pour cette raison que dès Octobre 2019, VEKA s’est engagé auprès de l’Union des Fabricants de Menuiseries, le syndicat de la profession. VEKA  a ainsi signé la Charte de l’UFME pour le recyclage des menuiseries en fin de vie (alors massivement dirigées vers des centres d’enfouissement).

Cette confirmation de l’engagement environnemental de VEKA implique également la sensibilisation de nos clients et partenaires à la collecte et au traitement des déchets valorisables.

 

La coextrusion expliquée

La matière régénérée utilisée dans les profilés VEKA provient de deux sources :

  • des déchets de production d’extrusion (mise au point et démarrage d’extrusion, défaut d’aspect)
  • de VEKA Recyclage.

La matière régénérée est incorporée directement au cœur des profilés. Pour des raisons d’uniformité d’aspect et de durabilité, une peau de protection extérieure de forte épaisseur de matière vierge recouvre par coextrusion toutes les faces visibles du profilé. Ainsi, la matière régénérée n’est jamais exposée aux aléas climatiques et n’a aucun contact avec les atmosphères intérieure et extérieure des bâtiments.

Ceci garantit un aspect irréprochable, une durabilité et une innocuité identiques à ceux des profilés vierges, en plus d’une excellente tenue aux UV.

 

Un profilé de dormant et d’élargisseur de dormant, comme ceux présentés ci-dessous, permettent d’utiliser jusqu’à 85 % de matière recyclée.